Les bijoux c’est…

    Les bijoux c’est les dents, les ongles, les planètes et les étoiles,
    la poussière qui colore, les trous dans la chaire, les symboles qui dansent.
    C’est le casque et le masque.
    C’est le sang de la douleur, l’éclat et la douceur, ce qui coupe.
    Ce qui frontière la tête du corps, les doigts de la main, un par un,
    ce qui perce les oreilles, le nez, la langue.
    C’est ce qui pare, qui défend, qui cristallise et scintille,
    ce qui appelle le tonnerre. C’est cosmique et comique aussi.
    C’est une étape, une pierre blanche qui éclaire la nuit.
    C’est l’alliance. Ce qui lie. C’est ce qui bat la mesure entre 2 mondes.
    C’est le dehors du dedans. C’est le bal. C’est l’abri bricolé et dansé.
    Ce qui aide à traverser. C’est la monnaie d’échange.
    C’est les balles du fusil, c’est les pierres, les cailloux, le sable,
    ce qui file entre les doigts, c’est filaire, c’est sonore, c’est creux.